Cabinet TUI NA DAO

         Massages TUI NA / Ventouses / Gua Sha / Moxa / Fasciathérapie


LE QI GONG


Au même titre que le Massage TUI NA, l'acupuncture, la pharmacopée et la diététique, Le QI GONG est un des 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise.


Qi GONG signifie "entraînement/travail/perfectionnement de l'énergie". Ici nous parlons donc de tout un panel d'exercices qui ont pour objectifs d'augmenter, de débloquer et de raffiner ce fameux Qi dont dépends tous les mécanismes de notre santé.


Pour satisfaire cet objectif prophylactique ces exercices se concentre sur 3 notions clefs de la médecine chinoise, à savoir :

- 1) Chasser/éliminer les perversités (les toxines)

- 2) Renforcer l'énergie vitale (le fameux Qi)

- 3) Faire circuler librement le Qi et le Sang dans tout le corps


Les exercices concernent donc le corps (mouvements, assouplissements, renforcement musculaire, respiration...) mais aussi l'esprit (méditation, visualisation, concentration,...).


La chine est grande et il existe de nombreux style de Qi GONG qui proviennent de nombreux milieux. Tous ont des objectifs spécifiques en fonction des besoins pour lesquels ils ont été créés, par exemple : pour assouplir les articulations, renforcer l'équilibre, booster le système immunitaire, lutter contre le cancer, ...

Ainsi il existe une très grandes diversités d'exercices.


LA MEDITATION


Aussi appelée NEI GONG (Travail Interne) la méditation est un Qi GONG à part entière.


Dans la médecine chinoise, l'esprit et le corps ne sont pas séparer mais certains exercices mettent le corps plus au repos afin de favoriser le développement de la qualité de l'esprit.


Ce travail est ardus et demande du temps mais c'est un moyen efficace pour améliorer nos qualités spirituelles (calme intérieur, concentration, stabilité d'esprit, stabilité émotionnelle) ainsi que pour faire naître et grandir des qualités humaines (patience, bienveillance, compassion, intégrité, etc).


En outre le travail de la méditation favorise l'effacement des tensions psychologiques créés par le stress, le surmenage, ou les états émotionnels prolongés comme l’inquiétude, l'angoisse,..